terça-feira, 28 de junho de 2011

Jean Paul Sartre

Jean - Paul Sartre

Biographie

Jean-Paul Sartre Jean-Paul Sartre, (1905-1980) né à Paris en 1905, a étudié à l'École Normale Supérieure de 1924 à 1929 et est devenu professeur de philosophie au Havre en 1931. Avec l'aide d'une allocation de l'Institut Français, il étudie à Berlin (1932) les philosophies de Husserl et Martin Heidegger. Après avoir enseigné encore au Havre, puis à Laon, il a enseigné au lycée Pasteur à Paris de 1937 à 1939. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, Sartre a vécu comme un écrivain indépendant.

Sartre est un de ces écrivains pour lesquels une position déterminée philosophique est au centre de leur être artistique. Bien que provenant de nombreuses sources, par exemple, l'idée de Husserl d'une presse libre, la conscience parfaitement intentionnels et l'existentialisme de Heidegger, Sartre l'existentialisme formulé et popularisé est profondément originale. Sa popularité et celle de son auteur a atteint son paroxysme dans les années quarante, et les écrits théoriques de Sartre ainsi que ses romans et ses pièces de théâtre constituent l'une des principales sources d'inspiration de la littérature moderne. Dans son athéisme vue philosophique est pris pour acquis, la "perte de Dieu» n'est pas pleuré. L'homme est condamné à la liberté, une liberté de toute autorité, dont il peut chercher à se soustraire, déformer, et de nier, mais dont il aura à faire face s'il est de devenir un être moral. Le sens de la vie de l'homme n'est pas établie avant son existence. Une fois que la liberté est terrible reconnu, l'homme a à faire ce sens lui-même, doit s'engager à jouer un rôle dans ce monde, a pour commettre sa liberté. Et cette tentative de faire soi-même est vaine sans la «solidarité» des autres.


Les conclusions d'un écrivain doit tirer de cette position ont été énoncées dans «Qu'est-CE Québec La littérature?" (Qu'est-ce que la littérature?), 1948: la littérature n'est plus une activité pour soi, ni essentiellement descriptive des personnages et des situations, mais est préoccupé par la liberté humaine et de son (et l'auteur) engagement. La littérature est engagée, la création artistique est une activité morale.


Alors que la publication de son début, des études largement psychologique, L'Imaginaire (1936), Esquisse d'une théorie des Émotions (Esquisse d'une théorie des émotions), 1939, et L'Imaginaire: psychologie phénoménologique de l'imagination (Le psychologie de l'imagination), 1940, est resté relativement inaperçu, le premier roman de Sartre, La Nausée (nausées), 1938, et le recueil d'histoires Le Mur (The Wall et autres histoires), 1938, lui apporta une reconnaissance immédiate et de succès. Ils expriment de façon spectaculaire thèmes existentialistes de Sartre début d'aliénation et de l'engagement et du salut par l'art.


Son travail philosophique centrale, L'Etre et le Néant (Etre et le Néant), 1943, est une structuration massive de son concept d'être, à partir de laquelle une grande partie de l'existentialisme moderne dérive. L'humanisme existentialiste de Sartre, qui se propage dans son essai L'Existentialisme populaires HNE Humanisme de l'ONU (L'existentialisme est un humanisme), 1946, peut être aperçue dans la série de romans, Les Chemins de la Liberté (Les Chemins de la Liberté), 1945-1949.


Sartre est sans doute mieux connu comme dramaturge. Dans Les Mouches (les mouches), 1943, à la liberté commis le jeune tueur est opposé contre l'impuissance de Jupiter, tandis que dans Huis Clos (No Exit), 1947, l'enfer apparaît comme la convivialité des gens.


Sartre s'est engagé intensivement dans critisicm littéraire et a écrit des études sur Baudelaire (1947) et de Jean Genet (1952). Une biographie de son enfance, Les Mots (les mots), paru en 1964.

De Cours Nobel , Littérature 1901-1967, rédacteur Horst Frenz, Elsevier Publishing Company, Amsterdam, 1969

Cette autobiographie / biographie a été écrite au moment de la sentence et d'abord publié dans la série de livres Les Nobel Prix . Il a ensuite été édité et réédité en Cours Nobel . Pour citer ce document, toujours indiquer la source comme indiqué ci-dessus.

Jean-Paul Sartre est mort le 15 avril 1980.

Copyright © La Fondation Nobel 1964
À citer cette page:
MLA: «Jean-Paul Sartre - Biographie". Nobelprize.org. 28 juin 2011 http://nobelprize.org/nobel_prizes/literature/laureates/1964/sartre-bio.html



Bibliographie


Jean Paul Sartre a publié de nombreux ouvrages , les voici :

- L'imagination 1936
philosophie
- La transcendance de l'ego 1937
philosophie
- La nausée 1938
roman
- Le mur 1939
nouvelle
- Esquisse d'une theorie des emotions 1939
philosophie
- L'imaginaire 1940
philosophie
- Baronia 1940
theatre
- Les mouches 1943
theatre
- L'être et le neant 1943
philosophie
- Typhus 1943 scenario
- Dans la rue des Blancs Manteaux 1944 chanson
- Huis clos 1944
theatre
- La republique du silence 1944
Critique littéraire
- Les chemins de la liberté 1945
roman
- L'existentialisme est un humanisme 1945
philosophie
- Morts sans sepulture 1946
theatre
- Reflexion sur la question juive 1946
essais politique
- La Putain respectueuse 1946
theatre
- Baudelaire 1946
critique litteraire
- Conscience et connaissance de soi 1947
philosophie
- Situations I 1947
essais
- Les jeux sont faits 1947
roman
- Les mains sales 1948
theatre
- L'engrenage 1948
scenario
- Situations II 1948
essais
- Qu'est ce que la litterature ? 1948 Critique litteraire
- Situations III 1949
essais
- Entretiens sur la politique 1949
essais politique
- Le diable et le bon dieu 1951
theatre
- Saint Genet , comedien et martyr 1952
critique litteraire
- L'affaire Henri Martin 1953
essais politique
- Kean 1954
theatre
- Nekrassov 1955
theatre
- Questions de methode 1957 Philosophie
- Les sequestrés d'Altona 1959
theatre
- Critique de la raison dialectique I 1960
philosophie
- Preface aux damnés de la terre 1961
essais politique
- Les mots 1963-1964
autobiographie
- Situations IV 1964
essais
- Situations V 1964
essais
- Situations VI 1964
essais
- Les troyennes 1965
theatre
- Situations VII 1965
essais
- L'idiot de la famille 1971-1972
critique litteraire
- Situations VIII 1972
essais
- Situations IX 1972
essais
- Un theatre de situations 1973
critique litteraire
- On a raison de se revolter 1974
essais politique
- Situations X 1976
essais
- L' Espoir maintenant 1980 Philosophie

Les oeuvres posthumes sont :

- Oeuvres romanesques 1981 Roman
- Carnets de la drôle de guerre 1983-1995 Mémoire
- Lettres au Castor 1983 Correspondance
- Cahiers pour une morale 1983 Philosophie
- Le scenario Freud 1984 Scenario
- Critique de la raison dialectique II 1985 Philosophie
- Verité et existence 1989 Philosophie
- Ecrits de jeunesse 1990 Roman


segunda-feira, 27 de junho de 2011

Marcel Proust et sa recherche du temps perdu





"Le désir nous oblige à aimer ce qui nous fait souffrir."



"Certains souvenirs sont comme des amis communs, ils savent comment faire des rapprochements."



"L'amour est une maladie inévitable, douloureux et aléatoire."



1971-1890: Valentin Louis Geroges Eugène Marcel Proust est né à Paris le 10 juillet 1871 dans le seizième arrondissement. Son père, Adrien Proust, est professeur agrégé de médecine, et sa mère, Jeanne Weil, est la fille d'un riche agent de change. Marcel Proust est un enfant chétif, sensible et il souffre des bronches. Il adore sa mère et dès son jeune âge se montre très sociable. Un jour, vers l'âge de dix ans, il est pris d'une très grave crise d'asthme; une crise si violente que son père crut qu'il allait mourir. En 1881, il entre au lycée Condorcet, où malgré sa santé fragile, il obtient de brillants résultats. Il obtient son bac en 1889 et effectue son service militaire à Orléans.

1891 -1908:

Il poursuit ensuite ses études à la faculté de droit et à l'Ecole libre des Sciences Politiques. Il commence à fréquenter les salons littéraires et collabore à la petite revue Le Banquet. Les textes qu'il donne à cette revue seront regroupés en 1896 sous le titre les Plaisirs et les Jours. En 1894, il passe ses vacances à Trouville et à Cabourg, région que l'on retrouvera dans la Recherche du Temps Perdu. En 1895, il se passionne pour l'affaire Dreyfus. C'est cette année-là qu'il commence son roman Jean Santeuil, roman sur lequel il travaillera jusqu'en 1899 mais qu'il ne terminera jamais. Il paraîtra inachevé en 1952. En 1900, il fait avec sa mère un voyage à Venise. Son père meurt en 1903 et sa mère en 1905. Le deuil de sa mère l'affectera pendant plusieurs années. En 1906, Marcel Proust s'installe Boulevard Haussmann, dans un appartement tapissé de liège et hermétiquement clos. Il échappe ainsi du même coup aux tentations d'un monde futile trop aimé et aux graminées tant redoutées.

1909-1914:

En 1909, Proust se consacre exclusivement à son œuvre. Il conçoit cet immense projet de faire revivre les jours enfuis dans un ouvrage intitulé A la recherche du temps perdu. Il commence à rédiger la première partie, Du Côté de chez Swan. Il travaille la nuit, se repose le jour et reste enfermé chez lui. Quelques extraits paraissent dans le Figaro, mais ce premier volume (environ sept cents pages), prêt à être publié en 1912, ne trouve pas d'éditeur. Il sera notamment refusé chez Gallimard par André Gide qui se reprochera longtemps ce refus. Finalement Marcel Proust fait paraître Du Côté de chez Swan, à compte d'auteur, chez Bernard Grasset en 1913. Il annonce aussi pour l'année suivante la suite : Du Côté des Guermantes et le Temps Retrouvé.

1914-1922:

En mai 1914, Marcel Proust vit un drame personnel en la mort accidentelle d'Alfred Agostinelli qui était son ami depuis 1907. Proust l'engage d'abord comme chauffeur et il devient en 1912 son secrétaire. Puis c'est la guerre qui empêche Proust de publier la suite de son premier volume comme il l'avait annoncé. En raison de son éat de santé, marcel Proust ne sera pas mobilisé. Il faut attendre 1919, pour que paraisse à la NRF, A l'ombre des Jeunes filles en fleurs, qui obtient cette année-là le prix Goncourt. Les 2 années suivantes il publie successivement les tomes 1 et 2 du Coté des Guermantes ainsi que la première partie de Sodome et Gomorrhe. En avril 1922 paraissent la deuxième partie de Sodome et Gomorrhe. Epuisé, Marcel Proust meurt d'une pneumonie le 18 novembre 1922.

1923:

Avant de s'éteindre, il a demandé à Jacques Rivière et à son frère Robert de publier le reste de son œuvre. La Prisonnière paraît en 1923, Albertine disparue en 1925 et le Temps retrouvé en 1927.

À la recherche du temps perdu

Marcel Proust adresses dans le premier volume de la Quête, Combray dans son enfance, se souvenant des moments survenus avec le père, la mère, tantes et grand-mère. Une succession de moments sont passés avec la plus grande fidélité, à la recherche tous les détails des objets, leurs couleurs, formes et odeurs. Tout a commencé avec une poussière de lutin apparu sous la forme de la saveur d'une madeleine (Madeleine, un petit biscuit en français) que d'avoir Proust connu pour songoût, déclenche le flux sans fin de l'auteur. Une époque passionnante de l'ouvrage. C'est la création pure.


D'autres œuvres écrivain sont:

§ Les Plaisirs et les Jours (Calmann-Lévy, 1896)

§ La Bible d'Amiens (Mercure de France, 1904)

§ La mort des cathédrales (Le Figaro, 1904)

§ Sésame et les lys (1906)

§ Pastiches et mélanges (NRF, 1919)

§ Chroniques (1927)

§ Jean Santeuil (1952)

§ Contre Sainte-Beuve (1954)

§ Chardin et Rembrandt (Le Bruit du temps, 2009)


"La sagesse nous sont pas donnés. Nous devons le découvrir par nous-même apres un voyage que personne ne peut vous sauver ou de faire pour nous."





video

domingo, 26 de junho de 2011

Jacques Brel





Jacques Brel foi um cantor e compositor nascido em 8 de abril de 1929. Trabalhava na fábrica do pai e ao mesmo tempo compunha músicas e as cantava nos bares de Bruxelas. Em 1953 gravou o seu primeiro single que tinha as canções "Il y a" e "La foire". Deixa a casa e vai tentar a vida em Paris onde consegue ser ouvido pelo descobridor de talentos Jacques Canetti. A partir daí começa a fazer vários espetáculos e lança seu primeiro albúm. Ficou internacionalmente conhecido pela música "Ne me quitte pas":


Ne me quitte pas
Il faut oublier
Tout peut s'oublier
Qui s'enfuit deja
Oublier le temps
Des malentendus
Et le temps perdu
A savoir comment
Oublier ces heures
Qui tuaient parfois
A coups de pourquoi
Le coeur du bonheure
Ne me quitte pas (4 fois)

Moi je t'offrirai
Des perles du pluie
Venues de pays
Ou il ne pleut pas
Je creuserai la terre
Jusqu'apres ma mort
Pour couvrir ton corps
D'or et de lumiere
Je ferai un domaine
Ou l'amour sera roi
Ou l'amour sera loi
Ou tu seras reine
Ne me quitte pas (4 fois)

Ne me quitte pas
Je t'inventerai
Des mots insensés
Que tu comprendras
Je te parlerai
De ces amants là
Qui ont vu deux fois
Leurs coeurs s'embraser
Je te racont'rai
L'histoire de ce roi
Mort de n'avoir pas
Pu te rencontrer
Ne me quitte pas (4 fois)

On a vu souvent
Rejaillir le feu
De l'ancien volcan
Qu'on croyait trop vieux
Il est paraît-il
Des terres brûlées
Donnant plus de blé
Qu'un meilleur avril
Et quand vient le soir
Pour qu'un ciel flamboie
Le rouge et le noir
Ne s'épousent-ils pas
Ne me quitte pas (4 fois)

Ne me quitte pas
Je ne veux plus pleurer
Je ne veux plus parler
Je me cacherai là
A te regarder
Danser et sourire
Et à t'écouter
Chanter et puis rire
Laisse-moi devenir
L'ombre de ton ombre
L'ombre de ta main
L'ombre de ton chien
Ne me quitte pas (4 fois)

Também foi ator em vários filmes e produtor em dois deles: "Franz" e "Le far west". Brel, após parar de atuar e cantar, se muda para as isoladas Ilhas Marquesas. Em 1977 grava seu último disco que teve um sucesso de vendas imediato, apesar de não ter tido publicidade a pedido de Brel.

Jacques Brel morre em 9 de outubro de 1978, aos 49 anos.

quarta-feira, 22 de junho de 2011

Sur le film: La journée de la Jupe


Texto escrito pelo Professor Rodrigo Santos do NLC-UFPE - Mon semblable - mon frère:


C’est étonnant comme les transformations du monde vont à l’école. On pouvait même dire: l’école c’est un périscope du social. C’est là qu’on peut observer comme la structure de la société va être organisée dans sa façon culturelle – et, après, dans les autres façons successives: économique et politique.

Ainsi, le film « La Journée de la Jupe » montre la réalité contemporaine française. Là, toutes les choses et personnages sont symboles: la professeur - femme opprimé et professionnel frustré avec son boulot -, les garçons machistes et brutaux, les filles qui grandissent sans voix, l’arme automatique (violence) qui est dans école car il y a de grande tension sociale parmi les élevés etc. Le rôle de Sonia Bergerac (Isabelle Adjani) sera central parce que c’est la professeur qui devra contrôler les tensions en classe: elle prend par hasard une arme avec ses élevés et profitera de l’arme pour avoir moral en classe. L’ironie discrète mais important du film c’est que la professeur a besoin d’une arme pour bien contrôler ses élevés. C’est cela qui atteste le film comme une grand œuvre d’art: la représentation esthétique de l’arme (le pouvoir) fait une confluence avec la représentation du réel (qu’est-ce que ce passe aujourd’hui aux écoles? Pourquoi le professeur ne sait plus comment avoir du respect avec ses élevé?).

En effet, les problèmes de l'éducation ce sont mondiales. La classe représente la diversité du monde: par exemple, cultures arabes et françaises sont maintenant obligées à cohabiter dans le même espace. Alors, une question doit être posée: ce qui se passe aujourd’hui à l’école c’est de la crise ou c’est de la transformation? C’est difficile de mettre une ligne entre ces deux mots, parfois, les transformations ont besoin d’une crise pour vraiment arriver. C’est consensus parmi les gens qui est une crise, cependant, il faut remarquer que si on appelle “transformations” au lieu d'appeler “crise”, on aura plus d’espoir, plus de courage pour chercher des solutions.

Un autre rôle intéressant au film sera le rôle de la police. Les deux policiers n’avons pas la même opinion sur comment agir et aborder contre l’enseignant qui menace les étudiants avec un pistolet. Attaqué ou négocier? C’est la question ! C’est-à-dire, la police fait la représentation de l’état au film qui ne sait pas à quoi faire avec la problématique de l’école.

Le film “La journée de la Jupe” suive la ligne des films français récents comme “Entre les Murs” qui abordent la problématique de l'école d’une façon très intéressant: dans la classe. Nous sommes devant à un film courageux et inquiétant. Courageux parce qu’il ne va pas dans les jeux de moralité douteuse et inquiétante parce qu’il montre des choses très réels et pertinents.



Rodrigo Santos.